Le rythme du développement international ne faiblit pas. SwissHoldings évalue quel positionnement les entreprises suisses peuvent adopter pour leur permette de rester attractives à l’avenir, afin de maintenir les recettes fiscales issues des entreprises à un niveau élevé.

SwissHoldings s’engage en faveur de conditions-cadres fiscales avantageuses pour les investissements et activités commerciales transfrontaliers. Ces conditions rassemblent un grand nombre de conventions de double imposition et une fiscalité des entreprises compétitive offrant moins de possibilités d’attaque au niveau mondial. Le régime fiscal actuel, avantageux à la fois pour les sociétés et le fisc suisse, n’est plus accepté dans de nombreux pays du monde – il est donc nécessaire de l’adapter dans les plus brefs délais.

Steuern

Vernehmlassungsantwort zum neuen Bundesgesetz über elektronische Medien

Vernehmlassungsantwort von SwissHoldings, dem Verband der Industrie- und Dienstleistungsunternehmen in der Schweiz   Stellungnahme im...

Read More

Steuern

Public Comments by SwissHoldings – Financial transactions

A clear commitment to the arm’s lengths principle also for financial transactions would be appreciated. Focus of the TPG should be the...

Read More

Steuern

Public Comments: Scoping of the future revision of Chapter VII (intra-group services) of the Transfer Pricing Guidelines

The business federation SwissHoldings represents the interests of 61 Swiss-based multinational enterprises from the manufacturing and...

Read More
  • La réforme fiscale des États-Unis pourrait avoir un impact considérable sur l’économie suisse. Des adaptations doivent être effectuées tant que possible, et ce d’ores et déjà avec le Projet fiscal 17, afin de préserver la compétitivité de la Suisse.
  • Avec le Projet fiscal 17, la Suisse pourrait avoir la chance de figurer parmi les gagnants internationaux du monde post-BEPS. Mais pour cela, il faut convenir rapidement d’un paquet de mesures favorisant la compétitivité.
  • Le Projet fiscal 17 suit les grandes lignes de la RIE III. Mais des concessions sont nécessaires par rapport au projet rejeté par le peuple.
  • La Suisse doit appliquer les règles internationales obligatoires du projet BEPS dans les temps et de manière correcte.
Nous devons donc tout mettre en œuvre pour que la Suisse fasse également à l’avenir partie des juridictions fiscales internationales les plus attrayantes.

Kontakt

Martin Hess

Avocat,
expert fiscal diplômé

+41 31 356 68 62
martin.hess@swissholdings.ch

Comments are closed.