Le rythme du développement international ne faiblit pas. SwissHoldings évalue quel positionnement les entreprises suisses peuvent adopter pour leur permette de rester attractives à l’avenir, afin de maintenir les recettes fiscales issues des entreprises à un niveau élevé.

SwissHoldings s’engage en faveur de conditions-cadres fiscales avantageuses pour les investissements et activités commerciales transfrontaliers. Ces conditions rassemblent un grand nombre de conventions de double imposition et une fiscalité des entreprises compétitive offrant moins de possibilités d’attaque au niveau mondial. Le régime fiscal actuel, avantageux à la fois pour les sociétés et le fisc suisse, n’est plus accepté dans de nombreux pays du monde – il est donc nécessaire de l’adapter dans les plus brefs délais.

Droit fiscal national

Vernehmlassungsantwort von SwissHoldings zur Verrechnungssteuerreform

Kurzübersicht über die Positionen von SwissHoldings Für die grossen Schweizer Industrie- und Dienstleistungsunternehmen ist die...

Read More

Droit fiscal national

Verrechnungssteuerreform ist dringend

OECD-Vorgaben zwingen Schweizer Konzerne bei der Konzernfinanzierung zu Anpassungen. Ohne Verrechnungssteuerreform drohen Verlagerungen ins...

Read More

Droit fiscal national

Verrechnungssteuerreform ist dringend

OECD-Vorgaben zwingen Schweizer Konzerne bei der Konzernfinanzierung zu Anpassungen. Ohne Verrechnungssteuerreform drohen Verlagerungen ins...

Read More
  • La réforme de l’impôt anticipé permet de renforcer la place financière suisse et d’augmenter les recettes fiscales de la Confédération et des cantons.
  • Il faut éviter que le projet international de taxation de l’économie digitale  pénalise financièrement les Etats qui investissent dans l’éducation et les bonnes conditions cadres. Les grandes sociétés suisses soutiennent des modifications appropriées des règles fiscales internationales.
  • La réforme fiscale américaine a un impact considérable sur l’économie suisse. Grâce à une modification rapide de la convention bilatérale de double imposition, la Suisse peut tirer profit de la réforme.
Nous devons donc tout mettre en œuvre pour que la Suisse fasse également à l’avenir partie des juridictions fiscales internationales les plus attrayantes.

Kontakt

Martin Hess

Chef division impôt, Membre du Comité Exécutif

+41 31 356 68 62
martin.hess@swissholdings.ch

Comments are closed.